Savourer la vieille ville C’est à la sortie du métro Chawri Bazar que j’ai retrouvé Jaidev. S. Jamwal, cofondateur de l’India Food Tour. C’est là, dans ce quartier complètement fou qu’est le Vieux Delhi, que le jeune indien m’a donné rendez-vous et s’est appliqué à me faire découvrir les délices de sa ville et de son pays. Une balade gourmande de 4 heures à travers des lieux méticuleusement sélectionnés proposant les meilleures et les plus authentiques expériences culinaires indiennes. Une promenade incluant une dizaine d’arrêts gourmands en lien direct avec ce plaisir de bien manger si évident retrouvé en Inde. C’est en zigzaguant entre les passants, les animaux et les rickshaws, puis en enjambant les tonnes de déchets (majoritairement lancés en pleines rues par les travailleurs sanitaires en guise de protestation contre le gouvernement) que j’ai suivi Jaidev dans les dédales du Vieux Delhi et dans des lieux où je n’aurais jamais eu l’idée de m’aventurer. De petits kiosques, de minirestaurants familiaux et de véritables institutions de la vieille ville où l’Inde se révèle, une bouchée à la fois. Des fameux desserts du Shyam Sweets aux pains maison cuisinés dans un minuscule restaurant de l’étroite allée de Gali Paranthe Wali, en passant par le singulier marché aux épices de Chandani Chowk et l’arrêt au kiosque de crèmes glacées Kuremal Mohan Lal, les pains, yaourts, frites épicées, samossas, desserts, sandwichs indiens et autres plats typiques ont tous été photographiés, humés, examinés puis dévorés, à la cuillère ou même à la main comme le font les locaux

from Activities In Delhi http://www.facebook.com/pages/p/842453885779849
Savourer la vieille ville

C’est à la sortie du métro Chawri Bazar que j’ai retrouvé Jaidev. S. Jamwal, cofondateur de l’India Food Tour. C’est là, dans ce quartier complètement fou qu’est le Vieux Delhi, que le jeune indien m’a donné rendez-vous et s’est appliqué à me faire découvrir les délices de sa ville et de son pays. Une balade gourmande de 4 heures à travers des lieux méticuleusement sélectionnés proposant les meilleures et les plus authentiques expériences culinaires indiennes. Une promenade incluant une dizaine d’arrêts gourmands en lien direct avec ce plaisir de bien manger si évident retrouvé en Inde.

C’est en zigzaguant entre les passants, les animaux et les rickshaws, puis en enjambant les tonnes de déchets (majoritairement lancés en pleines rues par les travailleurs sanitaires en guise de protestation contre le gouvernement) que j’ai suivi Jaidev dans les dédales du Vieux Delhi et dans des lieux où je n’aurais jamais eu l’idée de m’aventurer. De petits kiosques, de minirestaurants familiaux et de véritables institutions de la vieille ville où l’Inde se révèle, une bouchée à la fois.

Des fameux desserts du Shyam Sweets aux pains maison cuisinés dans un minuscule restaurant de l’étroite allée de Gali Paranthe Wali, en passant par le singulier marché aux épices de Chandani Chowk et l’arrêt au kiosque de crèmes glacées Kuremal Mohan Lal, les pains, yaourts, frites épicées, samossas, desserts, sandwichs indiens et autres plats typiques ont tous été photographiés, humés, examinés puis dévorés, à la cuillère ou même à la main comme le font les locaux

Advertisements